« En passant par la Lorraine… En championnat d’France ! »

_JMB5120

Ce weekend le Porc avait rendez vous au fin fond de la Lorraine pour la demi finale du championnat de France contre les Cheminots de Strasbourg…

Malgré tous les efforts des sénateurs de l’équipe pour essayer de récupérer un bus pour le trajet, notre très cher président tient bon et c’est donc en voiture que nous nous dirigeons vers Sampigny dans la Meuse. Apres un traditionnel repas au flunch et une pause selfie avec un troupeau de veaux locaux, nous arrivons sur le champ qui va nous servir de terrain. Nos adversaires, eux, arrivent en bus.

Le match commence, comme souvent le Porc attaque très fort et campe durant les vingt premières minutes dans les 22 strasbourgeois. Pas d’essais mais 3 pénalités concrétisent cette période de domination, 9-0. L’addition aurait du être plus salée pour les cheminots mais l’arbitre refuse un essai sur ballon porté au surpuissant Mounaix, sous prétexte qu’il ne voyait pas le ballon. Le match s’équilibre sur cette deuxième partie de mi-temps, le porc défend proprement mais une erreur d’inattention laisse un boulevard a l’aile et Strasbourg franchit la ligne d’en but.  Mi-temps sur le score de 9-5.

La deuxième mi-temps débute elle aussi sur un temps fort du Porc qui campe dans les 22 des cheminots. Cette domination ne se concrétise cependant pas et la pression commence à monter sur le banc porcin jusqu’à l’essai libérateur. Après un enchaînement de temps de jeu dans les 22 Strasbourgeois le ballon est écarté et le décalage est fait à l’aile pour Sam. On ne parlera pas ici de la magnifique chistera qui amène l’essai vu que le lecteur risque toute façon d’en entendre parler pendant un bon moment.

Après cet essai le Porc est libéré et enchaîne en marquant un deuxième essai par Charlie.  Le sursaut d’orgueil des Cheminots qui marquent leur deuxième essai dans les dernières minutes ne change pas la donne. Le Porc remporte 23-10 et se donne le droit de jouer une deuxième finale cette saison!

A noter la très bonne ambiance lors de la troisième mi-temps avec un très bon accueil des locaux et des strasbourgeois très équipés. Comme quoi on peut être un péquenaud et être très sympathique!

Matteo A.


 

Toutes les photos de la rencontres cliquez ici 

Laisser un commentaire